Accueil / Actualité / Ça rigole dans le jeu vidéo

Ça rigole dans le jeu vidéo

Pendant que les acteurs de l’informatique sont sous antidépresseurs, les concepteurs de jeux vidéo peuvent se réjouir. Leur marché a prospéré de 6% en 2015 en France. Selon le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) et les observateurs de GFK, il s’agit d’ailleurs de la deuxième année de croissance de rang. Au total, le marché s’est élevé à 2,87 milliards d’euros porté par les nouveautés (plateformes et jeux) et les performances de jeux en ligne. Le digital a ainsi généré un milliard d’euros l’an dernier en progrès 23%. Le SELL constate que les Français ont acquis moins de consoles en général (-6%) mais que la dernière génération de matériels (la huitième) voit ses résultats progresser de 2%, soit un million de ce type de consoles vendues en 2015. Les ventes jeux progressent parallèlement (7%) aux ventes de consoles et ont rapporté un CA d’1,6 milliard d’euros. Le CA généré par les jeux physiques de génération 8 augmente de 31%. Les hits sont ‘’FIFA 16’’ d’Electronic Arts (1,3 million d’exemplaires) et ‘’Call Of Duty : Black Ops 3’’ d’Activision Blizzard (1,1 million). Pour conclure, le SELL constate que pour la première fois le segment des accessoires a dépasséen 2015 les 300 millions de CA en croissance de 13% en valeur.

EA

 

 

 

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...