Accueil / Actualité / Canicule et fraîcheur, une occasion énergétique manquée…

Canicule et fraîcheur, une occasion énergétique manquée…

Contrairement à l’hiver, l’été permettrait de profiter très largement d’une énergie solaire abondante et gratuite. Le frais sans les frais, ou presque…

DVSM, 25 juin 2019 – Ça chauffe…! Selon certains, c’est exceptionnel*, et naturellement, l’incontournable et très médiatique réchauffement est médiatiquement cité à haute dose. Sous cette chaude radiation estivale surgit alors un drôle de paradoxe. Il faut rafraîchir, ventiler, climatiser, ne serait-ce que les personnes sensibles**. Les autres aussi, c’est plus confortable et surtout beaucoup plus prudent. Parallèlement, en ces mêmes temps caniculaires, il est aussi rappelé que le moment est venu de consommer plus modestement l’énergie, pour l’avenir de la planète… Or, qui dit vague de chaleur dit aussi ensoleillement optimal. Bien équipés en panneaux photovoltaïques, immeubles collectifs, bureaux, entreprises, et logements de particuliers disposeraient de ce qu’il faut pour activer ces modes de rafraîchissement, sans consommer la moindre goutte d’or noir. Hélas, la manœuvre est impossible parce qu’en général, personne ne semble y songer, ni le prévoir. (Sauf dans des cas assez peu répandus, comme sur cette photo de DVSM, prise il y a 11 ans, le 14 avril 2018, sur le toit photovoltaïquement recouvert du Carrefour de Nîmes.) Et de surcroît, toute installation de ce genre est tenue d’être validée via un contrat avec le fournisseur d’électricité.

Ce collectivisme énergétique entraîne malheureusement un effet contraire à celui qu’il est supposé rechercher. Dans la fournaise, arrive ainsi une menace nouvelle. La consommation grimpe, et s’envole pour flirter avec les gros pics de consommation d’hiver, lorsque le mercure plonge sous les agressions des vents nordiques. La probabilité d’une progression dans ce sens est inévitable. Les climatiseurs, équipements courants là où la chaleur est plus élevée que dans l’Hexagone, deviennent des biens dont les individus ne veulent plus se passer, ne serait-ce que pour dormir la nuit. Au fait, est-il charitable d’inciter ceux qui se rendent à leur travail à utiliser les transports en commun, rarement climatisés, dans lesquels on cuit l’été et l’on se transmet à qui-mieux-mieux les virus grippaux lors des saisons froides…?

*  Ce qui est historiquement et statistiquement faux, sauf si l’on se cantonne à comparer des températures « date à date ». Outre 2003 (soit il y a 16 ans…), les records qui pourraient être battus remontent à 1947 (alors que le diesel, les avions, et le développement des très grandes métropoles mondiales n’était même pas encore réellement envisagé).

** Toutefois, combien d’EHPAD disposent-ils de cette installation énergétique…? Cette dernière est-elle imposée pour le construction de tout nouvel établissement…?

Source DVSM

A voir

Image, création recommandée d’un espace plein format en rayon …

Comme cela se pressentait depuis plusieurs mois, le plein format monte en puissance...