Accueil / Actualité / Canon imprime aujourd’hui en relief

Canon imprime aujourd’hui en relief

Les grands constructeurs affirment aujourd’hui massivement leur volonté de conquérir le marché de l’impression 3D. Canon a ainsi exposé au salon 3D Print de Lyon ses derniers matériels du genre. Pour l’instant, le Japonais s’intéresse aux marchés professionnels et industriels : prototypages conceptuels ou fonctionnels, maquettes, outillage. Canon s’appuie sur les technologies de 3D Systems et les accompagne avec une proposition de valeur qui englobe l’audit projet, l’aide au choix des équipements, une offre de financement, le déploiement de la solution, ainsi qu’un service d’intervention sur site si nécessaire. Par rapport aux startups qui se disputent ce nouveau marché, Canon apporte aussi la force de son réseau qui couvre l’ensemble du territoire national.

ca-2500-345

A Eurexpo, les visiteurs ont découvert l’imprimante ProJet 2500 Plus qui permet de créer des pièces fonctionnelles de précision en plastique et en élastomère. Elle permet de passer facilement d’un fichier 3D à une pièce finie qui conserve son intégrité sur la durée. La Projet 2500 Plus est livrée avec le logiciel 3DSPRINT qui vérifie l’imprimabilité, estime le temps d’impression et la consommation de matériau. Le logiciel positionne automatiquement les pièces et pilote la file d’impression. L’imprimante fonctionne sans PC dédié et ne nécessite pas de point d’eau. L’imprimante 3D ProJet 660Pro est dédiée à la création de pièces personnalisées, de maquettes ou de prototypes en couleur réalistes et détaillés.

La Projet 660Pro se veut 10 fois plus rapide que les autres technologies 3D avec une impression verticale de 28 mm/h.  Elle utilise le VisiJet, un matériau haute performance qui sert à la fois pour l’impression et le support. Les pièces imprimées résistent à de hautes températures et répondent à un grand nombre d’applications. Ce matériel intègre un dispositif de recyclage pour éviter les gaspillages. Enfin, son utilisation ne nécessite aucune formation spécifique.

ca-3d-373

 

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.