Accueil / Actualité / Carrefour s’invite un peu plus dans le e-commerce

Carrefour s’invite un peu plus dans le e-commerce

Le distributeur vient d’annoncer le rachat de 17% du capital de Showroomprivé, le concurrent de Vente Privée.com.

L’investissement s’élève à 79 millions d’euros (13,5 euros l’action). Carrefour rachète en fait la part de l’entreprise jusqu’ici détenue par Conforama.Ce partenariat s’inscrit nous dit le communiqué « dans la stratégie des deux groupes de développer une offre omnicanale de premier plan, et couvrira notamment des aspects commerciaux, marketing, logistiques et de data. »Pour l’instant, Carrefour est à la peine sur Internet.

Le distributeur, le deuxième de la planète après Walmart, trouve ainsi à relativement bon compte le moyen de s’imposer dans le secteur de la vente évènementielle. Carrefour va aussi rencontrer des marques qui ne sont pas dans ses linéaires, en particulier dans la mode.  La force de frappe du distributeur va également trouver à s’exercer sur de nombreux produits. On pense ainsi aux vins et aux alcools. Pour l’instant, Carrefour paie pour voir et pour essayer. L’enseigne ne s’interdit pas en cas de succès de lancer une OPA sur tout le site dans une période de 18 mois.  Les fondateurs conserveront 27,17% du capital et 40,42% des droits de vote. Carrefour détiendra de son côté 16,86% du capital et 13,67% des droits de vote.

carref-5-

A voir

l’INPI va devenir un nouvel outil pour toutes les formalités, dont la création..

L'Institut National de la Propriété Industrielle se voit confier un rôle inédit, presque là où on ne l'attendait pas, même si celui-ci reste dans le cadre de ses raisons d'être historiques.