Accueil / Actualité / Citrix annonce la fin du Cloud

Citrix annonce la fin du Cloud

Selon le spécialiste des réseaux, en 2023, on ne parlera plus de « Cloud » dans les entreprises françaises.

L’objet n’aura pas disparu, mais le mot risque d’être frappé d’obsolescence programmée. Pourquoi ? Parce que le Cloud sera victime de son succès. Selon Citrix, les entreprises françaises affichent un niveau de maturité supérieur à leurs voisines européennes en matière de cloud.  Reconnu comme un élément important de l’activité des entreprises pour 90% des répondants, le recours au cloud, public, privé ou hybride, se généralise.

La moitié des applications et des données des entreprises interrogées par Citirix sont déjà dans le nuage. De plus, une entreprise française sur deux a mis en place un plan « cloud » détaillé et aligné avec les objectifs business, contre 36% des entreprises britanniques et 39% des entreprises allemandes et hollandaises.

Les DSI français interrogés parlent volontiers cloud avec leur direction. Pour 48% des répondants, les dirigeants hexagonaux comprennent parfaitement le concept et les enjeux du cloud. Là où les directions des entreprises britanniques (38%) ou allemandes (35%) semblent moins à l’aise. Toutes les entreprises ont recours au cloud pour des raisons similaires et très prosaïques : améliorer la productivité (46%) et réduire les dépenses IT (37%).
La capacité du Cloud à « réinventer » le business model des entreprises est, elle, moins évoquée (30%).

Et pour conclure, quel est le destin du mot « cloud » lui-même ? 33% des décideurs français  voient le terme disparaître dès 2023 : le cloud sera tellement imbriqué dans nos vies qu’il n’aura plus besoin d’être nommé.

 

A voir

Quand des drones volent plus bas que les pâquerettes…

Il y a drone et drone. Problème de vocabulaire...