Accueil / Actualité / Le cloud a son champion : Microsoft

Le cloud a son champion : Microsoft

Non Amazon Web Services (AWS) n’est pas le leader du Cloud Computing. D’après le cabinet TBR, Microsoft domine le secteur de la tête et des épaules, surtout lorsque l’on totalise tous les segments qui forment le secteur : clouds privés et publics, IaaS, PaaS et SaaS. Selon TBR, AWS domine le seul secteur des infrastructures (IaaS) qui permet aux entreprises de louer des infrastructures informatiques. Mais sa quasi absence des autres segments du cloud profite à Microsoft qui en plus est capable de louer ses solutions à des millions d’entreprises et même de clients particuliers dans le monde. A elle seule la suite Office 365 génère 8 milliards de dollars par an en augmentation constante.  Microsoft domine aussi Salesforce et Oracle, y compris sur les points forts de ces fournisseurs, les ERP et le CRM.

A noter que TBR n’a pris en compte IBM et Google, les deux autres ténors du cloud.L’entreprise de Redmond tire également parti des investissements consentis depuis des années dans d’autres secteurs comme l’IaaS ou le PaaS. Selon TBR, Microsoft devrait engranger un CA de 20 milliards de dollars dans le Cloud en 2017, devant AWS avec 15 milliards de dollars. Pour conclure, TBR contredit formellement les prévisions de Larry Ellison, le patron d’Oracle qui prévoit de passer les 10 milliards de CA dans le SaaS et le PaaS dans deux ans. Salesforce maintiendra très largement son avance sur le spécialiste des bases de données qui parviendra difficilement à engendrer 5 milliards de dollars en 2018.

mic-2

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.