Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Comment la technologie vient au secours des métiers de la finance

Comment la technologie vient au secours des métiers de la finance

Le monde de la finance connait de profondes mutations qui impactent largement l’ensemble des métiers travaillant dans ce secteur. Dans ce contexte, une tendance de fond semble aujourd’hui se confirmer : la digitalisation croissante de cette profession qui utilise aujourd’hui massivement l’innovation et la technologie pour fluidifier ses processus de travail et de gestion. L’objectif ? Automatiser et moderniser les opérations financières à large échelle, mais également renforcer l’engagement des entreprises envers leurs clients et employés.

Jouer la carte de l’innovation en continu
Comme nous l’avons expliqué, la technologie est l’alliée de la fonction finance et permet de prendre des décisions fondées sur des données pour stimuler la croissance de l’entreprise. Dans ce contexte, certaines innovations sont aujourd’hui regardées à la loupe par les directions financières au regard de leurs nombreux bénéfices. Nous pouvons évoquer par exemple le sujet lié à l’intelligence artificielle qui se positionne comme un point d’intérêt majeur.

Cela s’explique notamment par l’importance et la grande valeur des données traitées par les directions financières. Ainsi, l’analyse des données en temps réel permet une amélioration des contrôles et une optimisation des flux de trésorerie qui permettent d’accélérer les décisions et d’améliorer les contrôles financiers. On notera également qu’une telle approche offre un moyen efficace de réduire drastiquement les erreurs dans le traitement des opérations, et de réduire durablement les frais de fonctionnement. Ces bénéfices très opérationnels sont indiscutablement liés à la maturité des technologies orientées Data Analytics, Machine Learning ou encore Intelligence Artificielle (IA).

Parmi les autres technologies largement utilisées, nous pouvons également évoquer le sujet lié à la Blockchain. En effet, le point lié à la conformité et à la sécurisation des échanges et des transactions est une donnée centrale. La Blockchain permet ici de répondre aisément à ces enjeux pour de très nombreux cas d’usage à l’image de la signature électronique des documents, des rapports financiers, des ordres de paiement, etc. Toutes ces opérations stratégiques sont alors entièrement sécurisées au travers des technologies Blockchain. On notera aussi que leur simplicité de déploiement et de mise en œuvre leur permet d’être rapidement mises en œuvre par l’ensemble des entreprises (des PME aux grands comptes).

Unifier ces innovations grâce à l’ERP
Pour garantir le succès de ces innovations, il est tout de même fondamental de raisonner dans une logique de SI unifié. C’est précisément sur ce sujet essentiel que l’ERP devra servir de catalyseur. En ce sens, il doit être ouvert vers ce type d’innovations pour les intégrer et les connecter avec l’ensemble des autres fonctions plus traditionnelles. Ainsi, la fonction finance pourra travailler en parfaite sérénité. Il est donc important de garder en tête cette information pour digitaliser efficacement sa direction financière.

Ces différents éléments expliquent pragmatiquement comment la technologie se positionne comme un relai de croissance efficace pour les directions financières. Sur un marché où l’automatisation et la recherche de gains de productivité pour gagner en performance et en fluidité sont la règle, le numérique a donc de beaux jours devant lui pour permettre aux équipes financières de remplir leur mission.

Par Philippe PASCO chez Hitachi Solutions France

 

 

A voir

Répondre aux besoins des entreprises distribuées : les atouts d’une solution DDI dans le cloud

En raison de l’évolution de la technologie, les réseaux connaissent aujourd’hui une évolution majeure.