Accueil / Actualité / Comment le matériel iT reconditionné s’impose dans les politiques achat des entreprises

Comment le matériel iT reconditionné s’impose dans les politiques achat des entreprises

Se détourner d’un système informatique neuf et lui préférer du matériel reconditionné : voilà le pari judicieux que font de plus en plus de professionnels. Des coûts plus avantageux, un service après-vente imparable, et une fiabilité à toute épreuve : le reconditionné fait ses preuves.

Une qualité et une fiabilité des produits garanties
Qui dit matériel reconditionné, dit traçabilité et transparence. Les entreprises peuvent ainsi avoir accès à du matériel haut de gamme en sachant d’où il provient et de quelle manière il a été remis à neuf. Ordinateurs, Smartphones, imprimantes, claviers, ou encore écrans sont réparés, nettoyés et testés dans leur intégralité, afin de garantir leur fonctionnement.

Il est ensuite possible de choisir son matériel en fonction de son grade, qui n’a aucune influence sur la performance, mais révèle simplement l’état général dans lequel il se trouve. Le grade A désigne ainsi un appareil proche du neuf, le grade B est réservé aux appareils affichant quelques rayures ou microrayures, et le grade C qualifie un outil pouvant comporter des rayures ou de petits impacts.

Mis à part quelques éventuels détails cosmétiques, le reconditionné et le neuf jouent donc dans la même équipe. Au cours de l’expérience utilisateur, il est impossible de faire la différence entre un PC qui sort de son carton et un modèle remis à neuf. C’est là toute la magie d’une deuxième vie mise sous garantie !

Un geste écologique fort
Alors que l’indice de réparabilité est entré en vigueur le 1er janvier 2021, la question du reconditionné est plus que jamais d’actualité. Les fabricants et distributeurs doivent en effet désormais faire apparaître sur leurs produits neufs une évaluation précise de leur capacité à être réparés. L’objectif est de renseigner les consommateurs sur l’obsolescence des appareils afin qu’ils se tournent vers des modèles plus durables. Pour les entreprises souhaitant réduire leur empreinte écologique, l’un des gestes les plus forts reste de s’équiper au rayon reconditionné.

L’impact environnemental est ainsi considérablement réduit, que l’on opte pour de la location ou un achat. Les enseignes, start-ups, et autres moyennes et grandes entreprises sont ainsi de plus en plus nombreuses à prouver leur volonté de s’inscrire dans une démarche plus durable et plus éthique, en misant sur le reconditionné. Une manière concrète et tangible de montrer à de potentiels investisseurs et aux consommateurs un véritable engagement pour la planète.

Des coûts réduits
Les produits reconditionnés sont ultra compétitifs en termes de prix, et c’est là l’un de leurs nombreux avantages. Une entreprise peut ainsi plus facilement fournir à ses équipes du matériel ultra performant, sans faire de trou dans la trésorerie. En moyenne, un appareil informatique remis à neuf et contrôlé voit son prix diminué de 20 % à 70 % par rapport à un modèle neuf. De quoi s’offrir un ordinateur avec plus de ram, craquer pour un iMac à l’écran XXL, ou choisir un processeur Intel Core plus performant.

Ces quelques éléments clés expliquent pourquoi le reconditionné est aujourd’hui au centre de nombreuses politiques achats et pourquoi ce phénomène gagne en popularité chaque année. Une chose est sûre, la prise de conscience des entreprises qui souhaitent conjuguer performance, approche vertueuse et flexibilité devrait largement contribuer à positionner le reconditionné comme un véritable standard en matière de consommation d’équipements iT.

Par Alexis Valero chez rzilient

 

A voir

SAP : Pourquoi l’intégration de solutions d’automatisation adéquates est essentielle à la réussite d’un projet de migration de données vers S/4HANA

SAP a reporté à 2027 l’échéance de migration vers SAP S/4HANA, et il ressort d’une étude réalisée par le groupe d’utilisateurs SAP Royaume-Uni & Irlande......