Accueil / Actualité / Les constructeurs de tablettes tirent une tête d’enterrement

Les constructeurs de tablettes tirent une tête d’enterrement

Le troisième trimestre 2016 a été une vraie catastrophe pour les constructeurs de tablettes tactiles. Le marché mondial a absorbé 43 millions d’unités, soit une baisse de 14,7% comparé à la même période l’an dernier. Selon les analystes d’IDC, les marques ne se rattrapent même pas par une augmentation du prix unitaire des matériels : les clients privilégient les tablettes de moins de 200 euros.  Sans doute grâce au lancement de plusieurs modèles, Apple a limité la casse sur la période avec une baisse de 6,2% de ses ventes à 9,3 millions de tablettes, malgré des tarifs élitistes. Samsung a vendu 6,5 millions de tablettes Galaxy, avec des ventes en chute de 19,3%. Le troisième Lenovo voit ses ventes régresser de 10,8% à 2,7 millions d’exemplaires, malgré la sortie de nouvelles tablettes Yoba unanimement saluées.

Finalement, les deux marques qui s’en sortent sont Huawei et Amazon. Le constructeur chinois enregistre une progression de 28,4% de ses ventes (2,4 millions d’exemplaires vendus). Si IDC rappelle que les tablettes Huawei permettent une véritable mobilité, l’analyste souligne aussi que le succès provient de tarifs agressifs, autrement dit de marges laminées. Amazon profitent d’un décollage des ventes de 319,9% précisément, soit 3,1 millions d’unités. Visiblement, le public commence à s’intéresser à l’écosystème d’applications et de services développé par le commerçant autour de ses liseuses Kindle.

tab-390

Top cinq des marques de tablettes aux troisième trimestre 2016

1-tab

Enregistrer

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.