Accueil / Actualité / Corée du Sud, les batteries chauffent au rouge pas très loin de la porte du tribunal…

Corée du Sud, les batteries chauffent au rouge pas très loin de la porte du tribunal…

Entre « copier » et « s’inspirer de… », les nuances du vocabulaire pourraient résonner dans les prétoires asiatiques. Deux producteurs majeurs en viennent aux mains courantes et au papier bleu…

 DVSM, 25 mars 2021. Certains observateurs voient dans ce qui secoue les monde de la batterie pour l’automobile une chance offerte aux industriels européens. Pendant que les uns s’étripent, ne pas relâcher les efforts pour obtenir une production locale maîtrisée est un impératif soudain nourri d’une opportunité inattendue. Les « uns », ce sont LG Energy Solutions et SK. Fait assez classique dans l’industrie, les hostilités juridiques sont lancées. L’un de ces deux puissants concurrents estime que l’autre à pompé sans vergogne dans sa technologie. Même pas vrai rétorque l’autre. L’ennui, pour les deux, est que durant ces escarmouches, se glisse un autre paramètre, celui qui distingue les batteries prismatiques et les batteries de type pochette.

Reposez vos cachets de Paracétamol, ne craignez aucune migraine, car cette info n’est pas destinée à détailler ici les nuances techniques. D’autant plus qu’il faudrait piocher plus profond et jeter un coup d’oeil sur les atouts de ces prismatiques (cylindriques) et des pochettes, à peu près les mêmes, mais sous une disposition qui induit des nuances majeures pour les assemblages et des conséquences sur les fameux et redoutés phénomènes d’emballement thermique. Toutefois, alors que les uns perdent du temps à se chamailler, les autres galopent sur les solutions les plus performantes et sont doucement en train de convaincre des groupes industriels de l’automobile sur le Vieux Continent pour leurs produits. D’une perte de temps un peu stupide, pourrait découler un basculement entre Asie et Occident sur un sujet brûlant. Seuls, les avocats sont sûrs d’y gagner quelque chose.

Source DVSM

A voir

IFA 2021 : les organisateurs osent…! Ils tablent sur un salon bel et bien physique…!

Il faut y croire...! C'est ce que fait l'organisation de l'IFA qui, d'une manière très décidée, annonce "ferme" que le salon de cet automne sera physique.