Accueil / Actualité / Coronavirus: la FICIME demande à l’Etat de reconnaître un cas de force majeure.

Coronavirus: la FICIME demande à l’Etat de reconnaître un cas de force majeure.

C’est le monde de l’entreprise, bien plus que le tourisme, qui génère les brassages de populations les plus importants. D’où un impératif de réactivité concrète et sans délai.

DVSM, 26 février 2020. Face aux risques croissants que représente l’épidémie de Coronavirus – Covid 19, la FICIME, Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique*, met en place un plan d’actions pour accompagner ses 417 entreprises, toutes dans un schéma de production et de distribution mondialisé et donc impactées à plus ou moins court terme en raison des risques de retard de livraisons.

Ce plan articulé autour d’une cellule de crise a d’ores et déjà mis à la disposition de ses adhérents d’une part une lettre/mail type à vocation informative afin de sensibiliser leurs clients, d’autre part une circulaire juridique qui analyse les différentes clauses contractuelles possibles, les réglementations et législations en vigueur, et propose des solutions rédactionnelles de réponse. « Ces actions traduisent notre inquiétude et celle de nos adhérents sur les conséquences à court et moyen terme que cette crise est susceptible d’avoir tant sur les risques de pénalités de retard que de pertes de chiffres d’affaires significatives. »

C’est dans ce contexte que la FICIME et les syndicats ou unions qu’elle fédère sollicitent le Gouvernement afin qu’il reconnaisse un cas de force majeure dont les indices convergent vers cette qualification : – Reconnaissance par l’OMS du coronavirus COVID-19 comme une urgence de santé publique de portée internationale – La délivrance pour le gouvernement chinois d’attestations de cas de force Majeure à l’attention de ses entreprises.- Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ont récemment invité les différentes filières à faire preuve de solidarité en n’appliquant pas de pénalités de retard à leurs fournisseurs victimes de difficultés d’approvisionnement.

Source DVSM

* LA FICIME, ou Fédération des Entreprises Internationales de la Mécanique et de l’Electronique, regroupe une union et 12 syndicats d’Importateurs/Distributeurs jouissant d’une très forte représentativité sectorielle sur le marché français.

La FICIME rassemble 450 entreprises dans les secteurs de haute technologie, des biens d’équipement et de l’électronique grand public & professionnel. Avec un Chiffre d’Affaires total estimé à 44 milliards d’euros, les entreprises adhérentes génèrent 417 000 emplois. La FICIME offre un accompagnement et un soutien aux entreprises adhérentes à travers une large gamme de services dans le domaine juridique, fiscal, social, douane, technique, environnement, statistiques, documentation. Par ailleurs la structure FICIME CONSEIL est un organisme agréé qui dispense des formations collectives ou in situ sur des thématiques spécifiques à nos secteurs d’activité. Pour toute information : 01 44 69 40 82 http://www.ficime.org

A voir

Drones, joujoux devenus en 10 ans des outils modernes aux usages multiples, ils prolifèrent.

L'idée selon laquelle les drones auraient été inventés pour se distraire et faire la fortune de Parrot est peut-être inexacte. Enfin, presque...