Accueil / Actualité / Criteo dope l’intelligence artificielle

Criteo dope l’intelligence artificielle

Criteo, le roi du ciblage publicitaire investit 20 millions d’euros sur trois ans dans la création d’un laboratoire d’intelligence artificielle.

Criteo veut se poser comme une alternative crédible aux géants du numérique. Le «Criteo AI Lab» doit être «un centre d’excellence dédié à la création, l’expérimentation et le déploiement à grande échelle de la technologie de machine learning (apprentissage automatique, NDLR)» appliquée à la publicité, a expliqué Jean-Baptiste Rudelle, le PDG de la société au cours d’une conférence de presse. Le centre sera installé à Paris, avec des antennes à Grenoble et à Palo Alto, en Californie.

«La France et Paris sont devenus plus attractifs pour les investissements et nous voulons contribuer à faire de Paris un centre pour l’intelligence artificielle», a souligné Jean-Baptiste Rudelle.  Le groupe souhaite se positionner comme leader du «deep learning» de la publicité et être ainsi capable de proposer à chaque internaute les publicités numériques les plus susceptibles de l’intéresser.

Suju Rajan veut imaginer « un monde où chaque publicité que vous voyez correspond à vos attentes, et n’est pas une publicité subie. Nous espérons pouvoir réaliser ce rêve.» Le groupe n’a pas donné ses objectifs de recrutement, mais « ambitionne recruter les meilleurs talents. » C’est tout le mal qu’on souhaite à Criteo.

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...