Accueil / Actualité / Crypto-monnaies, la Corée du Sud va dès 2022 taxer les profits réalisés en e-devises…

Crypto-monnaies, la Corée du Sud va dès 2022 taxer les profits réalisés en e-devises…

Pas de temps à perdre. Les crypto-monnaies commencent à être reconnues, et ne vont pas échapper aux rigueurs fiscales.

DVSM, 22 février 2021. Les rêves de profits avec des devises que certains auraient pu imaginer « underground » s’envolent. Les coréens viennent d’apprendre que les profits réalisés avec des crypto-monnaies seraient taxés assez lourdement dès l’année prochaine. Il y aura bien un léger matelas bénéficiaire exempté, de l’ordre de 1850 euros (selon le cours actuel du won), mais au-delà, les gains seront frappés à un taux unique de 20%. A Bercy, il doit y avoir des rumeurs entre les étages. D’abord, parce que l’innovation vient encore une fois d’Asie. Mais aussi et surtout parce que de nouveaux barèmes vont pouvoir être étudiés. On s’en régale déjà…! Taux, mode de déclaration, processus d’assujettissement, dates de mises en recouvrement, dates d’exigibilité, quelles merveilleuses heures de plaisir en perspective…! Et là, pas question de venir rouspéter en revenant sur des promesses d’aucun impôt nouveau. S’il y a un nouveau profit, y associer un prélèvement est dans la nature des choses.

Côté public, c’est moins drôle. Non que l’on soit conduit à plonger dans une chute du moral, pour des profits qui deviennent moins émoustillants. D’ailleurs, la ruée sur le Bitcoin n’était pas forcément un phénomène appelé à frapper une vaste part de la population. Mais quel beau sujet pour les conversations de fin de repas de famille…! L’exotisme y perd beaucoup, avec cette avancée décisive d’un thème qui alimentait le rêve à l’heure du dernier petit gorgeon, et qui tombe déjà dans la grisaille d’une banalité affligeante. L’argent n’a pas d’odeur, mais celui-ci n’avait-il pas le parfum alléchant de l’interdit…?

Source DVSM

A voir

Smartphones, départ significatif des ventes en Europe pour les modèles compatibles 5G…

Alors que le nouveau standard continue de provoquer quelques réactions hostiles chez certains observateurs craintifs......