Accueil / Actualité / La cybercriminalité coûte une fortune !

La cybercriminalité coûte une fortune !

Selon McAfee, l’affaire pénalise l’économie mondiale de plus 600 milliards de dollars à l’économie mondiale, soit 0,8% du total. L’éditeur souligne que « le cybercrime est de plus en plus facilité, à mesure que ses acteurs exploitent les marchés parallèles et les monnaies numériques. Le butin se répartit ainsi :

  • Le vol de propriété intellectuelle représente au moins 25 % du coût de la cybercriminalité. Ce vol peut menacer la sécurité nationale lorsqu’il s’agit de technologie militaire.
  • Le ransomware est le vecteur d’attaque enregistrant le taux de croissance le plus fort avec 6 000 marchés en ligne et 45 000 variants de « Ransomware-as-a-Service » (RaaS).
  • Le « cybercrime-as-a-service » se sophistique, avec des marchés florissants offrant une grande diversité d’outils et de services tels que les kits d’exploitation, les malwares personnalisés et la location de réseaux de botnet.
  • L’anonymat des cryptomonnaies, telles que Tor et le Bitcoin, protège les acteurs.

« Notre recherche a démontré que la Russie dispose d’une longueur d’avance dans le domaine de la cybercriminalité, reflétant les compétences de sa communauté de hackers et son mépris pour l’application des lois occidentales, explique James Lewis, Vice-Président du CSIS. La Corée du Nord est en seconde position, elle utilise le vol de cryptomonnaies pour aider à financer son régime. Nous observons aujourd’hui un nombre grandissant de centres de cybercrime, non seulement en Corée du Nord mais aussi au Brésil, en Inde ou encore au Vietnam. »

 

cyb-1-secu-1-

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.