Accueil / Actualité / Daesh menace les géants du Net

Daesh menace les géants du Net

On gage que ni Jack Dorsey, ni Mark Zuckerberg ne prennent les menaces de mort dont ils sont l’objet. Les Islamistes n’apprécient pas franchement la fermeture de milliers de comptes Twitter et Facebook et le font savoir. Par communiqué diffusé sur Telegram, la nouvelle messagerie dans le coup, ces lumières de la civilisation ont diffusé une vidéo baptisée ‘’Flames Of The Supporters’’. Pendant une demi-heure, Daesh menace de toutes les manières possibles les patrons de Facebook et de Twitter. « Tous les jours, vous annoncez la fermeture de nos comptes. C’est tout ce dont vous êtes capables? Vous n’êtes pas dans notre ligue? Vous n’êtes pas à notre hauteur. Si vous fermez un compte, nous en ouvriront dix en riposte, nous effaceront bientôt vos noms lorsque nous supprimerons vos sites. »

Au nom de la liberté d’expression, les réseaux sociaux ont beaucoup hésité avant d’agir contre l’islamisme radical. Mais depuis les massacres de Paris et de San Bernadino, Facebook, Twitter et cie ont pris conscience de leurs responsabilités et se sont décidés à agir. Rien que le mois dernier, Twitter a clos 125.000 comptes pour ‘’propagande terroriste’’. Facebook croise également le fer avec tous les soutiens au terrorisme. Les informaticiens de Daesh ne restent pas inactifs. Ils prétendent avoir piraté une quinzaine de milliers de comptes sur Facebook ou Twitter. Les gardes du corps de Jack Dorsey et Mark Zuckerberg ne doivent plus fermer l’œil.

tdm

A voir

nui

Les scooters NIU reçoivent la consécration

Le fabricant chinois de scooters électriques et connectés a reçu la Médaille de Bronze du Concours Lépine...