Accueil / Actualité / Une fois de plus, l’Union Européenne tape du poing sur la table drapeau

Une fois de plus, l’Union Européenne tape du poing sur la table drapeau

Un porte-parole de la Commission Européenne a exigé dimanche que les ténors américains des technologies (Facebook, Twitter, Google, YouTube et Microsoft)accélèrent franchement la mise au point de méthodes pour traquer les discours appelant au meurtre et à la haine raciale. La Commission rappelle à ces entreprises qu’elles ont signé un code de conduite volontaire il y a déjà six mois, et que pour l’instant, elle ne voit pas grand-chose venir.

Le code prévoit que les signataires mettent au point des techniques valables sur leurs sites Internet, mais aussi qui permettent aux citoyens de signaler de tels discours à des professionnels spécialement formés pour traiter les requêtes. Aujourd’hui, nous sommes loin du compte affirme un rapport commandé par la Commissaire Européenne à la Justice Vera Jourova : « En pratique, les entreprises font trainer en longueur le déploiement de leurs engagements, et sont loin du but. Elles ne traitent que 40% des requêtes dans les 24 heures. » Et la Commission de prévenir que si l’approche volontaire s’avère insuffisante, elle devra carrément légiférer.

europe390

Enregistrer

A voir

distri-1-

Distree#Connect revient en avril

La deuxième édition du salon des objets connectés se tiendra les 24 et 25 avril au Carrousel du Louvre.