Accueil / Actualité / Dans peu de temps, Lyft mettra ses chauffeurs au chômage

Dans peu de temps, Lyft mettra ses chauffeurs au chômage

Le spécialiste du VTC concurrent d’Uber l’affirme : la majorité de ses véhicules seront pilotés par des robots dans cinq ans. Lyft met ainsi ses roues dans celles d’Uber qui commence à tester de telles voitures dans la ville américaine de Pittsburgh. Pour John Zimmer, patron de Lyft le déploiement de ces véhicules autonomes va se dérouler en trois étapes. L’an prochain, de tels véhicules seront déployés mais uniquement là où les technologies et les infrastructures routières le permettront. Dans un deuxième temps, Lyft intensifiera le déploiement de véhicules autonomes. Toutefois, ces voitures ne rouleront pas plus vite que 40 km/h. John Zimmer estime que cette vitesse pourra être dépassée lorsque les technologies seront véritablement éprouvées. La troisième phase d’autonomisation des véhicules devrait commencer en 2021 ou 2022 quand toutes les voitures en service seront pleinement autonomes.

lyf-370

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...