Accueil / Actualité / Débandade chez Uber

Débandade chez Uber

Le géant du VTC enquille les mauvaises nouvelles.

IT Numeric ne va pas infliger à ses lecteurs la litanie des soucis que rencontre Uber depuis plusieurs mois pour se concentrer sur celle du jour que nous apprend l’agence Reuter: la démission de trois cadres importants de l’entreprise. PoojaAshok était l’équivalent du chef de cabinet du responsable de John Sullivan le patron de la sécurité d’Uber licencié la semaine dernière pour avoir tenté de dissimuler le piratage géant qui a touché 57 millions de clients et 600 000 chauffeurs de l’entreprise en 2016.

Les deux autres cadres démissionnaires sont Prithvi Rai et Jeff Jones, deux experts en sécurité. La sécurité informatique d’Uber est sous le feu des critiques depuis la découverte en 2016 de méthodes d’espionnage sur l’activité des chauffeurs.

UB430-370

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.