Accueil / Actualité / Le dénommé Thomas Ross s’acharne après Apple

Le dénommé Thomas Ross s’acharne après Apple

Si l’on en croit cette personne, elle serait carrément l’inventeur de l’iPhone, ou autrement dit du premier terminal numérique capable de gérer des applications Internet. Du coup Thomas Ross a décidé de réclamer devant une cour de justice de Floride la broutille de 13 milliards de dollars à Apple. Thomas Ross a bien déposé en 1992 un brevet pour un terminal baptisé ‘’Electronic Reading Device’’, sauf que ce brevet n’a jamais été exploité et qu’en 1995, Thomas Ross a décidé de ne pas le renouveler et de payer les droits afférents. Logiquement, l’Office des brevets américains a déclaré que ce brevet avait perdu toute valeur juridique.  Malgré tout, Thomas Ross affirme qu’Apple lui a volé son idée et réclame à ce titre des dommages et intérêts colossaux. Il rappelle des propos qu’aurait tenu Steve Jobs en 1996 comme quoi ‘’Apple pouvait piller sans honte aucune les idées des autres’’.

De plus selon lui, Apple a l’habitude d’explorer systématiquement les brevets tombés en désuétude, de s’en inspirer sans aucun scrupule quand les idées sont intéressantes.  Et comme les preuves de ce vol ne sont pas si évidentes à réunir, Thomas Ross affirme qu’Apple a systématiquement collecté et détruit tous les documents de son travail.  Il ne faut jamais préjuger d’une décision de justice, surtout aux Etats-Unis, mais dans ce cas précis, le dossier semble tout de même assez léger.

apr

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.