Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Des organisations en recherche de services et d’IA

Des organisations en recherche de services et d’IA

Deux tendances de fond devraient continuer de s’affirmer en 2022 : l’approche servicielle et l’intégration de l’IA. Cette dernière s’imposant de plus en plus au moment de la mise en place d’une stratégie IT au sein des organisations.

L’une des bonnes résolutions que nous pourrions adopter en ce début d’année 2022 concerne les tendances qui auront un impact sur le secteur de la cybersécurité au cours des mois à venir. En l’espèce, un gain de temps permettant d’évaluer la sécurité des logiciels au sein des organisations fait d’ores et déjà partie des objectifs qui, touchant les entreprises, ont été repérés par les spécialistes. Cet objectif s’inscrit dans une tendance de fond, déjà notée en 2021 et qui mérite d’être commentée.

Des organisations en quête de services

Car les organisations ont, au cours des derniers mois, fait évoluer leur approche. Les clients comme les prospects avec lesquels les éditeurs de logiciels se trouvent en contact sont désormais à la recherche de services, et non plus de solutions logicielles. De plus en plus d’organisations pensent leur architecture IT en s’appuyant sur cette notion « servicielle ». Elles entendent éviter tout bricolage, toute approche artisanale, et ce afin de mieux se recentrer sur leur cœur de métier. Ces sociétés ne souhaitent plus nécessairement « faire de l’informatique » en « mettant les mains dans le cambouis » : elles attendent plutôt que leur soit proposée une solution d’ensemble, laquelle s’intègrera à un projet. C’est ici qu’un changement de fond est, selon moi, en train de s’opérer : les organisations nous parlent désormais de stratégie, d’objectifs globaux, et de moins en moins de technique.

L’IA s’ancre chez les décideurs

Pour autant, et c’est là la seconde tendance de fond qui peut être observée, ces organisations ne se désintéressent pas des solutions logicielles. Elles souhaitent que celles-ci soient en capacité de réaliser des objectifs simples. Mais les mentalités évoluent : les décideurs s’adaptent aux solutions qui sont sur le marché sans chercher à remodeler celles-ci en fonction de leurs objectifs.

Ces mêmes décideurs ont également intégré l’intelligence artificielle à leurs approches stratégiques. Elles voient, en cela, juste. L’IA va en effet permettre à l’organisation d’aller plus vite, de simplifier le quotidien des managers. Cette IA ne viendra pas révolutionner la manière dont les accès sont gérés : elle va plutôt assister et soutenir les utilisateurs sur les tâches les plus chronophages en allant plus vite et en ne commettant aucune erreur. C’est là une forte valeur ajoutée des outils, et particulièrement des services de sécurité des identités numériques.

Cette acculturation à l’IA, doublée d’une approche de type service, modifie de plus en plus la relation qui lie les éditeurs aux organisations. Une nouvelle maturité se fait jour, et 2022 devrait la voir se consolider. Elle est le signe que nos entreprises sont entrées dans des actions tout à la fois globales, synthétiques et efficaces. Un point de vue que nous partageons avec elles.

Par Patrick Sena, Sales Engineer Manager, SailPoint

A voir

La communication unifiée en 2022 : un sujet stratégique

L'évolution des usages et des modes de travail est désormais une réalité concrète pour des millions de collaborateurs : la crise sanitaire a modifié nos habitudes et fait émerger de nouveaux outils à large échelle...