Accueil / Actualité / Des ventes décevantes pour MediaMarkt-Saturn…

Des ventes décevantes pour MediaMarkt-Saturn…

Angoisse majeure outre-Rhin…!

Une contre-performance sévère de la célèbre double enseigne plonge sa holding Ceconomy dans l’expectative…

DVSM, octobre 2018 – Même pour les entreprises allemandes, les ventes de produits techniques ne sont plus au beau fixe…! Ce qui entraîne une pénible déconvenue au sein de la nouvelle holding chapeautant les enseignes MediaMarkt et Saturn. Ceconomy, qui a pris le relais du groupe Metro,( lequel s’est recentré il y a peu sur le professionnel), fait ses comptes. Il manquerait une centaine de millions d’euros dans les recettes, loin des objectifs. En conséquence, le titre en bourse s’effondrait ce matin de quelque 20%. Les explications données à cette déconvenue s’articulent autour d’une saison estivale trop caniculaire, qui aurait incité la clientèle à ne pas autant fréquenter les points de vente qu’espéré. Mouais… Il n’en reste pas moins qu’au-delà de la ligne bleue des Vosges, les saturations en équipements techniques ont probablement un effet semblable à celui observé sous d’autres latitudes.

En outre, les communiqués de certains bureaux d’études participent sans le vouloir à l’amplification de la déception. En effet, souvent rédigés de manière volontairement optimiste, insistant sur des croissances ponctuelles vigoureuses ne constituant pourtant que des fractions de marchés globalement moroses, ils génèrent des optimismes excessifs. C’est, par exemple, le cas pour des progressions très charpentées constatées sur les grands écrans de TV, mises en exergue alors que le marché global des téléviseurs ne suit pas du tout la même tendance*. D’où de bien mauvaises surprises de la part de la communauté financière. Et des dégringolades très inconfortables pour des actionnaires qui découvrent, faute de la connaissance intime des marchés qu’ont les professionnels qui y sont plongés quotidiennement, que les réalités peuvent être moins chatoyantes que ce qu’ils supposaient. Comme cela s’observe dans d’autres enseignes et dans d’autres pays, le distributeur d’Ingolstadt multiplie les initiatives pour tenter de conquérir des clients par d’autres cheminements. Mais vendre autrement n’est pas synonyme de vendre plus…

* Au mieux, étale au niveau mondial, grâce aux pays en cours de développement.

Source DVSM

A voir

Imprimantes 3D, des rayons se mettent en ordre de conquête. Enfin !

Depuis des années, on les voyait rôder, pistant les utilisateurs passionnés ou chevronnés, mais sans aller réellement au contact du plus grand nombre....