Accueil / Actualité / Les éditeurs de logiciels ont le smile !

Les éditeurs de logiciels ont le smile !

Le marché français de l’édition de logiciel est en forme, avec 9% de croissance du chiffre d’affaires, 9,3% de rentabilité nette et autant investis R&D. Voilà le panorama plutôt réjouissant dressé par Truffle Capital. Pour une fois (d’ailleurs) ce rapport met en exergue les atouts de la Nation : un foisonnement de startups technologiques innovantes, un enseignement supérieur scientifique de qualité mondiale, des instituts de recherche renommés, des salaires très inférieurs à ceux de la Silicon Valley et un environnement administratif favorable (statut de la Jeune Entreprise Innovante, Crédit d’Impôt Recherche, Fonds Communs de Placement dans l’Innovation, aides à l’innovation…)  Pour être complet, ce rapport souligne également nos faiblesses et propose des solutions avec notamment la nécessité d’orienter une partie de 2000 milliards d’euros consacrés à l’assurance vie par les startups.

Dans son classement 2017 des éditeurs de logiciels, Truffle Capital souligne le dynamisme du marché et sa capacité à s’adapter aux grands changements : le marché français du SaaS a ainsi crû de près de 28% en 2016, entraînant dans son sillage le marché du logiciel. Le Cloud a bouleversé en profondeur les modèles économiques et architecturaux, et obligé aussi les sociétés de service à redéfinir leurs compétences, leurs offres et leurs partenariats. Les entreprises utilisatrices, quant à elles, ne cherchent plus seulement à informatiser des processus, mais à engager leur transformation numérique en s’appuyant sur des logiciels innovants. Elles cherchent à valoriser leur patrimoine informationnel et mettre des plateformes analytiquesau cœur de leur système.

truff-1-

Palmarès 2017 des 20 premiers éditeurs de logiciels français :

1 –  DASSAULT SYSTEMES
2 – SOPRA STERIA
3 – MUREX IDF
4 –  CEGEDIM
5 –  AXWAY
6 –  CEGID
7 –  LINEDATA SERVICES
8 – ESI GROUP
9 –  GFI INFORMATIQUE
10 – PRODWARE
11 – AVANQUEST
12 – BERGER-LEVRAULT
13 – ISARI
14 – EFRONT
15 – INFOVISTA
16 – LECTRA
17 – ESKER
18 – FIDUCIAL INFORMATIQUE
19 – GENERIX GROUP
20 – SAB

 

 

 

Enregistrer

A voir

Game Stop, le jeu vidéo dans une logique inquiétante…

Le numéro un américain du jeu vidéo, dont Micromania et Zing sont des filiales, navigue depuis plusieurs mois dans des vents contraires redoutables...