Accueil / Actualité / Les enfants chinois n’ont plus la cote

Les enfants chinois n’ont plus la cote

Le géant mondial de la sous-traitance électronique, Foxconn confirme des discussions préliminaires avec l’administration américaine pour implanter un site de production aux Etats-Unis. Foxconn est en autres, le principal fournisseur d’Apple. Cette décision accompagne le projet de méga investissement engagé par le groupe japonais de télécommunications, SoftBank. Le groupe ambitionne d’injecter 50 milliards de dollars dans l’économie américaine, ce qui inclurait l’ouverture d’usines Foxconn.

Un porte-parole de l’entreprise a expliqué que « le volume global de nos investissements n’a pas encore été fixé. Nous annoncerons le programme de nos projets après l’achèvement de nos discussions avec l’administration américaine. » Selon les rumeurs concordantes, Tim Cook désire que le prochain iPhone soit assemblé entièrement aux Etats-Unis. Problème, les compagnies asiatiques ont prospéré grâce aux couts minimums de la main d’œuvre chinoise. Pour voir les usines revenir, les Américains devront consentir à des efforts certains sur le plan social. On ne remplace pas en claquant des doigts les travailleurs chinois prêts à tout par d’honnêtes ouvriers américains.

fox-4

 

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.