Accueil / Actualité / Enfin une bonne nouvelle : le jeu vidéo se porte bien

Enfin une bonne nouvelle : le jeu vidéo se porte bien

L’IDATE (observateur des télécommunications) et le syndicat du jeu vidéo (SNJV) viennent de publier la troisième édition de leur baromètre du secteur. Premier constat : le jeu vidéo est une affaire qui prospère. Le secteur compte aujourd’hui un millier d’entreprises, davantage que l’an dernier.  Dans deux cas sur trois, il s’agit d’éditeurs et de développeurs, même si la distribution se renforce en représentant le dixième du secteur. Les deux-tiers des studios de développement interrogés ont moins de 5 ans et 20 % ont plus de 10 ans.  Leur chiffre d’affaires enregistre une hausse de 2,4 % entre 2015 et 2016, et atteint 2,3 millions € en moyenne. 42% des entreprises sont d’ailleurs rentables. Le secteur recrute le nombre moyen d’emplois ‘’équivalent temps plein’’ dans les studios de moins de 100 salariés est de 12,2 au premier semestre 2016 contre 9,3 en 2015. La tendance est positive. 51% des entreprises du jeu vidéo affirment qu’elles vont continuer de recruter.

Soulignons que 42% du CA est réalisé à l’export. Les emplois sont qualifiés et durables : 58% des emplois en CDI contre 10% en CDD. Portés par les technologies, le quart des studios produisent des projets axés sur la réalité virtuelle.  Le cinquième des studios intègreront l’eSport dans leurs productions en 2017. Le baromètre estime que la production en cours est de l’ordre de 730 nouvelles productions de jeux dont 550 propriétés intellectuelles originales. Les consoles de jeux n’ont pas dit leur dernier mot : le tiers des studios produise des jeux pour consoles de salon, même si 73% des développeurs privilégient les plateformes PC. En somme le jeu vidéo français tranche sur la grisaille économique nationale. D’ailleurs les trois-quarts des entreprises sondées déclarent leur foi dans l’avenir, pour 56% la France reste attractive, juste derrière le Canada et les Etats-Unis.

ida-1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

in-1-290

INEAT Group obtient le Pass FrenchTech

L’entreprise de service digital, basée à Euratechnologies, vient en effet de recevoir le Pass French Tech Stade 3