Accueil / Actualité / EnglishWaves trouve de l’argent

EnglishWaves trouve de l’argent

Ouverte en 2013, EnglishWaves se présente comme la première radio française intégralement en anglais. Son but n’est pas de distraire le populaire mais de permettre à tous les auditeurs d’améliorer leur pratique de l’anglais. Avec une vingtaine de programmes, un rythme d’élocution adapté, et des chroniqueurs anglophones, il est désormais possible d’entretenir son anglais tout en restant au fait de l’actualité française. EnglishWaves propose également une offre pédagogique innovante sous forme d’abonnement. Pour poursuivre son développement, EnglishWaves a lancé sa première opération de crowdfunding sur la plateforme Tributile. En 45 jours, avant le 25 juin, la radio espère lever 30 000 euros. Pour Vincent Dennery, cofondateur d’EnglishWaves « cet emprunt participatif version 3.0 est en parfaite adéquation avec notre positionnement 100% digital. Depuis le début d’année, le nombre d’auditeurs augmente fortement et il nous a semblé normal de les intégrer dans notre développement ». Grégoire Wallaert, fondateur de Tributile a été séduit par EnglishWaves : « Nous sélectionnons chaque entreprise avec le plus grand soin en portant notre attention tant sur le projet entrepreneurial que sur les aspects financiers. L’offre d’EnglishWaves se démarque car elle répond au besoin d’un grand nombre de Français d’une manière originale et nouvelle ».

E1

A voir

BP-1-

Bpifrance et la Société Générale font ami ami

Bpifrance et Société Générale renforcent les synergies...