Accueil / Actualité / Entre l’homme et la machine, c’est love story

Entre l’homme et la machine, c’est love story

Microsoft et l’institut de sondage IPSOS viennent de publier une étude sur la considération que les utilisateurs français portent aux technologies. Premier point, les deux-tiers d’entre nous affirmons que ‘’les technologies rendent la vie meilleure.’’Les Français estiment que les objets numériques permettent de gagner un précieux sur leurs taches (78%), de mieux organiser leur vie quotidienne (63 %), ou leur travail (63 %) et améliore aussi la qualité de l’information (55 %). Chez Microsoft, on est heureux de constater que 63% des Français trouvent les technologies ‘’simples d’emploi’’. IPSOS relativise cet enthousiasme en constatant que les jeunes (les 16-34 ans, les Z et les Y) partagent cet item à 85%. Le reste du monde est encore à la traine, alors que les technologies, finalement ne sont plus rien de nouvelles.mL’ordinateur reste l’objet préféré des Français qui le cite dans 91% des cas comme ‘’la technologie qui simplifie le plus la vie’’, contre 80 % pour le smartphone. Les utilisateurs préfèrent encore le clavier et la souris au tactile et aux commandes vocales. Même si 58% des Français affirment que les interfaces vocales contribueraient encore à simplifier leur quotidien. IPSOS a tout de même cerné 27% d’utilisateurs qui considèrent les technologies comme contraignantes, ennuyeuses et complexes. Enfin, massivement (70%) les Français veulent synchroniserleurs préférences sur tous leurs écrans et 64% continuer une tâche d’un écran sur un autre de manière transparente.

bd
En somme, les Français sont entrés dans l’ère du Cloud et du Big Data. Ils en ont pleinement conscience et 93% d’entre eux exigent un cadre réglementaire destiné à protéger leurs données personnelles et à promouvoir une véritable éthique.« Cette étude nous montre que les Français sont arrivés à un point de bascule dans leurs usages de la technologie, commente Agnès Van De Walle, Directrice de la Division Windows & Devices chez Microsoft France. Ils sont informés des innovations, ils en perçoivent les bénéfices mais tardent parfois à les adopter. »

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.