Accueil / Actualité / Entre l’ombre et la presque obscurité…

Entre l’ombre et la presque obscurité…

Un nouveau Lumix est annoncé, riche de promesses pour ceux qui aiment filmer dans la pénombre…

Il est clair que quand ce n’est pas clair, le succès pour toute capture d’image peine à briller. Pas compris.? Explications. En argentique comme en numérique (et même pour l’œil), l’image n’est que lumière. Dans ces deux techniques, si tout va bien quand cette lumière est abondante, soit grâce au soleil, soit grâce à un éclairage artificiel, cela se complique quand la luminosité se fait pauvre. Grain, bruit dans l’image et autres inconvénients, sans même parler de la netteté, contrarient les résultats. Pourtant, la solution venant d’une source artificielle n’en est pas une. Car elle consiste à introduire une lumière là où il n’y en a pas, ou pas assez.

Ce qui ne convient pas si, justement, c’est une ambiance peu lumineuse que l’utilisateur cherche à capturer. En photographies, sur des sujets immobiles, et à l’aide d’un pied, la pose est encore une solution. Mais en vidéo…

C’est l’un des points essentiels que met en avant Panasonic sur son Lumix GH5S, un boîtier qui s’adresse avec force aux cinéastes. Son capteur Live MOS de 10,2 MP a en effet été conçu et développé spécifiquement pour cet usage. Avec, comme il se doit en ce début 2018, la capacité de filmer en 4K. L’appareil a bien entendu beaucoup d’autres atouts, que les individus intéressés sauront éplucher sur les fiches produit du constructeur.

Cet hybride en Micro 4/3 est déjà connu en version « non s », plus « photo », moins « cinéma », et se mêle à une bataille sans merci en haut de la hiérarchie des hybrides, une conception qui fut initiée, ça commence à faire déjà presque longtemps, par Panasonic soi-même. Attention, c’est un produit pour des clients pros ou amateurs… osons le dire en la circonstance, éclairés, donc qui « s’y connaissent » et ont les moyens, motivation aidant, de s’offrir un boîtier (nu) placé sous une étiquette juste en dessous de 2500 euros (dispo. courant janvier 2018). Y.D.

Source DVSM

PANAS-1-

A voir

MediaMarkt-Saturn, Wolfgang Kirsch désormais aux commandes…

Le groupe de distribution d'outre-Rhin a annoncé ce matin un renforcement de ses structures dirigeantes.