Accueil / Actualité / Les entreprises ne prennent pas assez au sérieux les menaces informatiques

Les entreprises ne prennent pas assez au sérieux les menaces informatiques

Et bien malgré la multiplication des attaques et des menaces, les entreprises n’ont pas pleinement conscience des dangers informatiques, même si les deux-tiers sont sensibles au problème. C’est ce qui ressort du rapport « New threats, new mindsets : being risk ready in a world of complex attacks » de Kaspersky Lab. Aujourd’hui, les entreprises ne doivent plus seulement faire face à un déluge de malwares, mais également à des attaques sophistiquées qui utilisent des malwares sans fichier, des ransomwares, des activités de reconnaissance et du social engineering. Les attaques sont mieux ciblées, plus complexes et plus virulentes…

Pourtant la moitié des professionnels ne distinguent pas les menaces génériques des menaces complexes alors quele volume des attaques contre les grandes entreprises a augmenté de 11%. 57% d’entre elles s’attendent à être victime d’une faille de sécurité. Alors que les trois-quarts ont mis plus de 24heures à découvrir leurs failles de sécurité les plus graves. Ajoutons à l’incertitude que selon les Kaspersky Labs ‘’63%des experts en sécurité ne connaissent pas la meilleure stratégie pour répondre aux menaces.’’ Les entreprises doivent faire un effort de recrutement d’experts et de spécialistes, au moins pour pallier le taux croissant d’exposition aux APT due à un manque d’experts en interne.

secu-40

 

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.