Accueil / Actualité / Ericsson mise gros sur la 5G

Ericsson mise gros sur la 5G

Mal en point, l’équipementier suédois estime sans doute que son salut rime avec la 5G.

Sa dernière étude sur la mobilité affirme que la 5G couvrira ‘’plus de 20% de la population mondiale en 2023.’’  Soit un bon milliard d’êtres humains. Les premiers réseaux commerciaux basés sur la 5G NR (New Radio) entreront en service en 2019, suivis de déploiements plus importants en 2020. Ils se situeront aux Etats-Unis, en Corée du Sud, au Japon et en Chine.

L’Europe reste visiblement à la traine. Avec le déploiement de tels réseaux affirme Ericsson, le trafic mondial de données mobiles devrait dépasser les 110 exaoctets par mois en 2023, soit ‘’l’équivalent de 5,5 millions d’années de streaming vidéo en HD.’’D’ailleurs pour l’équipementier la consommation de contenus vidéo est le carburant de cette croissance du trafic haut débit mobile. La génération Y, correspondant à la tranche des 15-24 ans, en est le moteur, puisqu’elle consomme 2,5 fois plus de vidéos que les plus de 45 ans.

On s’attend aussi à une amélioration constante de la résolution des vidéos avec un impact fort sur les volumes de trafic. En attendant la 4G est devenue la principale technologie d’accès.  Le VoLTE (voix sur LTE) a été lancé sur plus de 125 réseaux dans plus de 60 pays. Les abonnements VoLTE devraient atteindre la barre des 5,5 milliards d’ici la fin 2023, représentant plus de 80 % des abonnements LTE et 5G cumulés.

 

tab2

 

 

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...