Accueil / Actualité / Les espions israéliens se la jouent incubateurs de startups

Les espions israéliens se la jouent incubateurs de startups

Le Mossad, le célèbre service secret israélien a créé un fonds d’investissement de 2,5 millions de dollars pour le financement de startups.

Baptisé ‘’Libertad’’ ce fonds participera à « des programmes de recherches et de développement de start-ups de technologies de pointe », a indiqué dans un communiqué le bureau du Premier ministre israélien. Le Mossad s’intéresse à des sujets comme la robotique, les systèmes miniaturisés, le cryptage de données volumineuses. Le communiqué précise également que Le Mossad investira « dans les technologies d’identification automatique permettant d’établir des profils de personnalité, à partir des activités et des comportements sur internet ainsi que dans des entreprises spécialisées dans diverses méthodes visant à résumer automatiquement des documents. »

Cette annonce survient au moment où se tient à Tel Aviv une conférence internationale d’experts en cybersécurité au cours de laquelle Nadav Argaman, le patron du Shin Bet, (les services intérieurs) a expliqué que les hackers qui ciblaient son pays « pouvaient s’attendre à des surprises majeures. Nos lignes de défense ne reconnaissent aucune frontière. Nous n’attendons pas non plus d’être agressés, mais nous agissons de manière préventive pour contrer les attaques qu’elles soient virtuelles ou non. »

Le super espion a révélé que les techniques de cyber intelligence ont permis d’empêcher beaucoup d’attentats et d’identifier deux mille terroristes potentiels en 2016. Plusieurs ‘’dizaines de cyber attaques très sérieuses’’ ont également été contrées au cours du premier trimestre. De manière inquiétante a-t-il conclu « de nombreux états coopèrent avec des acteurs non étatiques pour commettre ce genre de méfait. »

libert-2-

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

az-1-

Un nouvel assistant juridique vole au secours des avocats

Deux éditeurs spécialisés des solutions informatiques pour les professions juridiques, s’associent...