Accueil / Actualité / Essential Phone se rapproche du clap de fin

Essential Phone se rapproche du clap de fin

Fondé par Andy Rubin, le père d’Android, le fabricant de smartphones Essential est semble-t-il au plus mal. D’après des analystes américains, Essential aurait vendu à peine cinq mille unités de son PH-1 en septembre. Afin d’écouler des stocks plantureux Essential recourt à une méthode vieille que le commerce : casser les prix. A peine lancé, le PH-1 sera vendu 500 dollars contre 700 dollars à son lancement.

Autre problème, Essential est maintenant poursuivi en justice par son ex partenaire Keyssa Inc spécialiste des caméras externes pour smartphones. Keyssa reproche à Essential d’avoir rompu leur contrat tout en continuant à exploiter ses brevets. Bref, chez Essential, ça sent le roussi.

ESSEN-1-

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

L’industrie s’organise face aux frilosités du marché…

Ce n'est pas un vent de panique qui souffle sur l'industrie, mais plutôt la nécessité impérative de sages précautions...