Accueil / IT Business / Etude GfK TEMAX sur les biens d’équipement

Etude GfK TEMAX sur les biens d’équipement

Les résultats de l’étude trimestrielle GfK TEMAX France sur les biens d’équipement de la maison sont marqués par un niveau d’activité en baisse au premier trimestre 2013.

Ainsi, les dépenses des français en biens d’équipement de la maison ont atteint 7,3 milliards d’euros au premier trimestre 2013, soit une baisse de 2,7% par rapport à la même période en 2012. Dans le détail, les évolutions sont contrastées selon les secteurs. Aussi, après deux trimestres de forte baisse (-21% en Q3 2012 et -16% en Q4 2012), le chiffre d’affaires de l’Electronique Grand Public baisse de 12% au premier trimestre 2013.

Les Adaptateurs TNT, les Platines ainsi que les Chaines Home Ci-néma reculent de près de 30%. D’autres marchés matures en déclin voient leur baisse s’accentuer au 1er trimestre, à l’image des Baladeurs numériques… Les rares marchés en croissance viennent de l’Audio : Les barres de son maintiennent une croissance supérieure à 100%, tandis que la Hifi intégrée en croissance de 8% capitalise sur l’essor du sans-fil : Celui-ci représente plus du tiers du chiffre d’affaires de la Hifi intégrée.

Sur le marché de la photo, les compacts poursuivent une tendance à la baisse à 2 chiffres assez marquée sur le premier trimestre. Les bridges voient leur chiffre d’affaires se stabiliser grâce à une montée en gamme des boîtiers, avec notamment des capteurs plus performants et un ratio de zoom plus élevé. Côté appareils à objectifs interchangeables, les hybrides voient pour la première fois leur chiffre d’affaires baisser légèrement en mars. La croissance des reflex et des boîtiers haut-de-gamme bénéficie comme toujours aux objectifs et aux accessoires, dont le chiffre d’affaires augmente de façon sensible.

La micro-informatique connait un équilibre grâce aux tablettes. Le chiffre d’affaires du marché de la bureautique et des consommables quant à lui,  continue sa croissance sur Q1 2013 en enregistrant une hausse de +0,8% en atteignant plus de 710 millions d’euros. Les ventes de hardware sur ce segment, représentent environ 35% de la valeur sur Q1. Ce bon début d’année est surtout attribué à la croissance des ventes d’imprimantes multifonctions. A l’inverse, les chiffres d’affaires des vidéoprojecteurs, des imprimantes et des scanners sont en recul.

Enfin, le marché des télécoms reste encore en croissance avec +1.4% en valeur sur Q1 2013 par rapport à Q1 2012, néanmoins cette croissance s’est ralentie nettement. Ce ralentissement est imputable  au développement important de l’entrée de gamme à moins de 150 € et également à la décroissance des ventes de packs opérateurs, du fait du développement des offres sans engagement et la croissance des terminaux nus. Les accessoires mobiles sont également en croissance, particulièrement sur les accessoires de protection et sur les casques stéréo.

Avec des évolutions certes contrastées selon les secteurs, cette étude n’est pas aussi catastrophique que cela…

M.G

A voir

2009_09_18_orange

L’Arcep magnifie Orange et plombe Free

L’Autorité de régulation publie les résultats de son enquête 2017 d’évaluation de la qualité de service...