Accueil / Actualité / Facebook met les grosses têtes de Deloitte à contribution

Facebook met les grosses têtes de Deloitte à contribution

A la demande du réseau social, les auditeurs de Deloitte viennent de publier un rapport sur la transformation digitale. Cet ouvrage prétend évaluer la maturité digitale des entreprises françaises et leur présenter les opportunités offertes par l’économie numérique. Le rapport souligne par exemple l’importance du e-commerce qui a ‘’contribué à 40 % de la croissance totale des ventes en France.’’Les ventes en ligne ont crû près de 20 fois plus rapidement que le total des ventes. Deloitte affirme que ‘’les TPE et PME françaises sont sensiblement moins matures que leurs homologues européens en termes de digitalisation.’’

Par exemple, deux sur trois disposent d’un site Internet contre trois sur quatre en moyenne dans l’UE.  Et comme 70% des Français font leurs courses en ligne, les PME manquent de nombreuses opportunités ; à peine une sur huit font du commerce sur Internet. Pour Deloitte, digitalisation rime en plus avec exportation. Les PME digitalisées sont ‘’3,5 fois plus susceptibles d’exporter que la moyenne des PME françaises.’’Deloitte constate que les entreprises du tourisme sont en pointe. Le nombre d’e-touristes a crû de 70% entre 2010 et 2015 et plus de la moitié des touristes étrangers visitant la France ont recours à des plateformes enligne pour sélectionner, réserver et payer un séjour.  53% des PME françaises perçoivent le manque de savoir-faire technique comme un frein à l’intégration d’outils digitaux.

Pour Jean Charles Ferreri, associé secteur Télécoms chez Monitor Deloitte, « Trois millions de PME opèrent actuellement en France.  Elles représentent 56% du chiffre d’affaires des entreprises françaises. La transformation digitale représente une réelle opportunité pour ces PME de se positionner dans un marché global en développement. Pour qu’elles la saisissent,il est indispensable de lever un certain nombre de freins à cette transformation:manque de compétences digitales, méconnaissance des bénéfices potentiels offerts par l’économie numérique, incompréhension du rapport coûts/bénéfices de la transformation digitale, etc. »

Pour consulter le rapport complet :https://www2.deloitte.com/fr/fr/pages/strategie-et-innovation/articles/economie-numerique-une-opportunite-pour-les-pme-francaises.html

DELOITTE-

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

az-1-

Un nouvel assistant juridique vole au secours des avocats

Deux éditeurs spécialisés des solutions informatiques pour les professions juridiques, s’associent...