Accueil / Actualité / Facebook s’interroge sur la réalité virtuelle

Facebook s’interroge sur la réalité virtuelle

Si l’on en croit le journaliste américain Tito Hamze, Facebook va rapidement fermer son département de réalité virtuelle. La cinquantaine d’experts employés sur cette activité devraient être redéployés sur d’autres secteurs de l’entreprise. Les raisons qui président à cette décision font l’objet d’une foultitude de rumeurs, ce qui ne favorise pas franchement la réflexion.

La masse salariale et les couts de cette activité représentent une goutte d’eau dans le torrent de profits comptabilisés par Facebook. Surtout que la réalité virtuelle est considérée par tous les observateurs comme une activité essentielle dans le devenir proche des technologies et de l’économie numérique.

 

ocu-fb-400

 

 

Enregistrer

A voir

Game Stop, le jeu vidéo dans une logique inquiétante…

Le numéro un américain du jeu vidéo, dont Micromania et Zing sont des filiales, navigue depuis plusieurs mois dans des vents contraires redoutables...