Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Favoriser les petites victoires pour s’imposer progressivement comme un leader

Favoriser les petites victoires pour s’imposer progressivement comme un leader

Entreprendre est incontestablement l’un des plus beaux et des plus excitants métiers du monde. En effet, prendre son destin en main, travailler avec enthousiasme sur un projet qui nous est cher, constituer des équipes de passionnés sont autant de points qui permettent aux plus audacieux de se surpasser et de donner un réel sens à leurs projets professionnels. Oui, mais voilà, pour arriver à un tel résultat, il est fondamental de prendre un bon cap, de préparer son aventure et surtout de savoir franchir les étapes une par une.

Avoir une démarche pragmatique 

Canaliser son énergie et ne pas se tromper de priorité est donc le premier point à prendre en compte. En effet, en phase de création par exemple, les ressources dont dispose l’entreprise sont limitées. Chaque euro investi a donc une valeur importante, de même que chaque jour de travail compte. Il en est de même pour les structures qui auraient réalisé un premier tour de table. Il faut savoir entreprendre, prendre des risques, mais toujours rester  aligné avec ses objectifs. Garder son cap ne veut pas dire manquer d’agilité, mais plutôt rester focus et rechercher de la constance et un sens dans sa prise de décision. Or, on semble d’ailleurs souvent l’oublier, l’entrepreneur a en effet une véritable responsabilité vis-à-vis des personnes qui lui ont fait confiance (collaborateurs, partenaires, investisseurs, clients).

Révolutionner le marché, oui, mais méthodiquement, pas à pas

« Mon produit est le meilleur, j’ai tout ce qu’il me faut pour devenir le référent de mon secteur, dans un mois tous les médias parleront de nous… » Nous avons tous entendu de telles affirmations de la part d’entrepreneurs que nous côtoyions. Bien sûr, nous ne pouvons que nous réjouir d’une telle énergie et de cet enthousiasme à toute épreuve. Pour autant, attention de ne pas tomber dans une « sur confiance » qui entrainerait de mauvaises décisions. Nous sommes d’ailleurs de la philosphie « ayez confiance, mais n’ayez pas trop de certitudes ! ». L’approche BigBang n’est pas le chemin le plus évident pour mener à bien son projet et lui garantir une durée de vie importante.

C’est dans ce contexte que la logique des petites victoires est intéressante. Schématiquement, elle consiste tout simplement à se donner des objectifs réalisables rapidement, qui permettront de construire les bases de son projet et ainsi de pouvoir ensuite capitaliser sur elles. L’idée n’est pas de chercher l’effet waouh, mais de valider ses choix et de pouvoir réajuster au besoin sans créer de turbulences majeures dans l’entreprise et son écosystème.

Il s’agit donc ici d’une simple question de « bon sens », une notion parfois effacée par la volonté de rester dans le rêve, et pourtant indispensable pour développer efficacement un projet professionnel. Or, les grandes réussites se sont toujours construites avec « la tête dans les étoiles et les pieds sur terre ». Au final, l’entrepreneur doit impérativement évoluer dans un schéma qui réunit quatre valeurs indissociables : ambition, humilité, engagement et intégrité. Ces solides piliers associés à une logique de développement maitrisé feront la différence sur le long terme et permettront de créer de véritables pépites.

Entreprendre est donc un projet passionnant qui nécessite de prendre les bonnes décisions, d’avoir une approche posée et une vision de long terme. On ne peut évidemment pas toujours ne prendre que de bonnes décisions, mais l’important est aussi de vite reconnaitre lucidement ses erreurs et ses mauvaises décisions pour les corriger.

Par Michel de Guilhermier Co-founder et President, Day One Entrepreneurs & Partners

 

 

A voir

Le digital au service de l’expérience client dans le secteur du retail

Pour une marque, répondre aux attentes de ses clients, tant en ligne qu’en magasin, est désormais un levier puissant pour consolider son chiffre d’affaires...