Accueil / Actualité / Free abolit le roaming

Free abolit le roaming

Depuis plusieurs années, les clients mobiles de l’opérateur profitent d’une gratuité des frais de roaming sur une centaine de pays, pendant 35 jours. Aujourd’hui, Free fait disparaitre ces frais d’itinérance 365 jours par an avec plus de 35 pays comprenant l’Union Européenne, les Etats-Unis, le Canada, l’Australie etl’Afrique du Sud. Free inclut désormais toute l’année les communications en roaming (appels, SMS, MMS illimités & Internet mobile) dans son Forfait Free (15,99€/mois pour les abonnés Freebox, sinon 19,99€/mois) et augmente le volume d’Internet mobile à 5Go/mois depuis ces destinations. Au-delà de ce palier chaque Mo supplémentaire est facturé 0,057 euro.

Plus précisément, le Forfait Free inclut en roaming toute l’année les appels, les SMS et MMS illimités au sein de l’Europe et des DOM, les appels, SMS et MMS illimités en local et vers la France métropolitaine depuis les autres pays (Etats-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande), 5Go/mois d’Internet mobile utilisables depuis l’Europe, les DOM, les Etats-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Cet élargissement de l’abonnement couvre tous les abonnés au Forfait Free depuis le 15 mars à la condition de « résider ou de justifier de liens stables impliquant une présence fréquente et significative en France métropolitaine ». Histoire de ne pas effrayer les opérateurs des autres pays. Très clairement, l’abolition du roaming est un argument commercial extrêmement convaincant. Fin 2016, le quatrième opérateur français comptait 12,7 millions d’abonné à ses services mobiles, en hausse d’1 million sur 2015.

f

 

 

Enregistrer

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...