Accueil / IT Business / Free attaque SFR

Free attaque SFR

Free a annoncé mercredi 18 juillet avoir porté plainte au tribunal de commerce contre SFR pour concurrence déloyale. Au cœur même de cette plainte : le subventionnement des téléphones, un procédé par lequel la majorité des opérateurs cassent le prix de vente d’un téléphone en échange d’une garantie d’engagement du client.

«Nous avons déposé plainte contre SFR auprès du tribunal de commerce de Paris pour faire reconnaître la nullité de ce type de contrat. Nous les assignons pour concurrence déloyale», détaille le patron d’Iliad dans le Parisien. «La pratique actuelle qui mélange le prix du service, celui du terminal et une prétendue subvention est une façon de faire du crédit à la consommation déguisé sans se soumettre aux contraintes légales», estime Xavier Niel, pour qui «cela revient à pratiquer des taux d’usure de 300 ou 400% que le consommateur ne voit pas».

En effet, une grande partie des opérateurs mobiles, dont les trois historiques France Télécom, Bouygues Telecom et SFR, subventionnent l’achat par leurs clients de téléphones portables en échange de la souscription d’un engagement de longue durée de 12 mois, ou le plus souvent de 24 mois.

Le groupe Iliad n’a pas souhaité faire de déclarations quant a d’éventuelles poursuites d’autres opérateurs pratiquant également des subventions de portables.

M.G

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.