Accueil / IT Business / Free libère le consommateur ?

Free libère le consommateur ?

« Vous êtes, nous sommes tous des pigeons, enfin, plus moi, qui suis désormais abonné chez Free Mobile », a lancé Xavier Niel, la fondateur d’Iliad (maison-mère de Free) à l’occasion du lancement officiel des nouvelles offres mobiles. Alors, Free propose donc : Un forfait (sans engagement) à 19,99 euros par mois (15,99 euros pour les abonnés aux services ADSL de Free) incluant téléphone, SMS, MMS et internet illimités (avec un plafond d’utilisation de 3 Go mensuels). Ensuite, un autre forfait (également sans engagement) ultra-économique pour les clients à petit pouvoir d’achat, à 2 euros par mois pour une heure de téléphone et soixante SMS.
Ces offres sont proposées sans subvention de téléphone mobile mais avec la possibilité de financement du terminal sur douze, vingt-quatre et trente-six mois, y compris l’iPhone 4S d’Apple, qui sera dispo à partir du 27 janvier. Dans ce cas, ce financement s’ajoutera au prix du forfait mensuel annoncé, soir par exemple 32,99 euros par mois pour un iPhone 4S 32 Go et ce, sur vingt-quatre mois, à rajouter au prix du forfait, soit quand même plus de 50 euros par mois !


Finalement, Free, c’est toujours la même chose,  oui c’est plus abordable que X ou Y, mais en y regardant de plus prés, cela revient au même si le client désire se procurer un nouveau terminal…Ce qui, ne l’oublions pas, est essentiel voir primordial pour bons nombres de consommateurs compulsifs et dopés aux nouveautés en téléphonie mobile.
Certes,  les utilisateurs intensifs d’internet mobiles, déjà possesseurs de leurs smartphones, pourront être séduits par le plafond élevé en volume de données utilisable sans restriction (3 Go, voix sur IP). Mais avec ces deux offres, Free Mobile ne vise clairement qu’une partie du marché actuel. Enfin, ces deux offres sont réservées aux trois premiers millions d’abonnés de Free Mobile. Une manière de susciter rapidement des volumes de prises d’abonnement…
Quoi qu’il en soit, le marché français de la téléphonie mobile connaît son premier soubresaut concurrentiel véritable depuis l’arrivée de Bouygues Télécom.
M.G

A voir

nui

Les scooters NIU reçoivent la consécration

Le fabricant chinois de scooters électriques et connectés a reçu la Médaille de Bronze du Concours Lépine...