Accueil / Actualité / Gfk plaide avec ardeur pour plus de simplicité en électronique…

Gfk plaide avec ardeur pour plus de simplicité en électronique…

Combien de ventes ont été manquées, combien de nouveaux usages jamais mis en œuvre, du fait d’une prise en compte caricaturale des aptitudes des utilisateurs et de leur volonté de se casser la tête pour utiliser des fonctions supposées fantastiques…?

DVSM, janvier 2019. L’électronique grand public s’essouffle. En dépit de mille précautions de langage et dans les angles de vision des marchés, tout ou presque s’est installé dans une stabilité fragile ou même des régressions nettes. De surcroît, les croissances vues selon un panorama mondial proviennent presque exclusivement de régions en développement, lesquelles semblent à leur tour flirter avec un assagissement des appétits de consommateurs. Pour les analystes, qui ne peuvent que chercher pour leurs clients (industriels et entreprises de distribution) les points sur lesquels le business peut être optimisé, l’heure est à l’analyse minutieuse des transactions envers le public.

A l’heure où le CES de Las Vegas commence à déverser son flot de nouveautés, Markus Kick, expert en électronique grand public chez GfK, souligne que pour un maintien de la croissance, la simplicité devient essentielle. Désormais, « Ce qui détermine le succès, indique-t-il, c’est l’opérabilité intuitive des appareils. De plus en plus de consommateurs perdent rapidement l’intérêt pour les appareils électroniques s’ils ne sont pas faciles à utiliser. La facilité d’utilisation de différents composants technologiques est donc un critère d’achat décisif. » Ajoutons aussi à ce critère un autre point essentiel, le réel intérêt des fonctions proposées. Tout ce qui a été proposé sur le marché de l’EGP et du numérique ne correspondait trop souvent qu’à des usages certes intéressants ou « rigolos » sur un plan purement technique, mais d’une utilité dérisoire. Simple et utile… La vraie finalité vendeuse…

Source DVSM

A voir

Parkings, quand les centres commerciaux virent au casse-tête au sens « large »…

La mise à niveau des installations destinées à recevoir les clients traîne....