Accueil / Actualité / Google fait appel à Nvidia

Google fait appel à Nvidia

Petite révolution dans les data centers : Google va exploiter des serveurs animés par des processeurs Nvidia.

Google, comme d’autres plateformes géantes, conçoit et assemble lui-même les milliers de routeurs qui composent ses centres de données. Google va exploiter des puces Nvidia K80 et entamera des tests avec la version beta du processeur Nvidia P100.

Il s’agit de mettre à la disposition des entreprises clients les plus gourmandes en ressource informatique, notamment pour le machine learning ou les calculs génomiques, une vision parfaite de l’utilisation des serveurs, au moins pour établir une facturation à la minute ultra précise.  A noter que Google exploitera la puissance des processeurs Nvidia pour son service interactif Shazam.

 

n

 

Enregistrer

A voir

Le digital au service de l’expérience client dans le secteur du retail

Pour une marque, répondre aux attentes de ses clients, tant en ligne qu’en magasin, est désormais un levier puissant pour consolider son chiffre d’affaires...