Accueil / Actualité / Google devrait échapper au redressement fiscal

Google devrait échapper au redressement fiscal

Le rapporteur public du tribunal administratif de Paris a conclu ce jour que Google ne devait subir aucun redressement fiscal en France, alors que le fisc réclame 1,115 milliard d’euros. Les raisons du rapporteur sont purement juridiques. « Google France n’a pas bénéficié de la présence d’un établissement stable en France, tant au regard de la retenue à la source que de l’impôt sur les sociétés ou de la TVA » affirme le rapporteur.

Le siège européen de l’entreprise est situé en Irlande, pays à la fiscalité très avantageuse. Le rapporteur a toutefois souligné que « la présente affaire révèle les carences de la base juridique actuelle. » Il demande même que l’Etat verse à Google 7 500 euros au titre des frais de justice. Il faudra patienter jusqu’à la mi-juillet pour savoir jusqu’où le tribunal écoutera son rapporteur.

gogoo

 

Enregistrer

A voir

MWC 2020, ce matin, Barcelone et la Catalogne pleurent l’événement perdu… Regards…

Les annulations de stands ne sont qu'une infime composante du désastre, le mot n'est pas trop fort, découlant de l'annulation du rendez-vous mondial des télécoms.