Accueil / Actualité / Google devrait échapper au redressement fiscal

Google devrait échapper au redressement fiscal

Le rapporteur public du tribunal administratif de Paris a conclu ce jour que Google ne devait subir aucun redressement fiscal en France, alors que le fisc réclame 1,115 milliard d’euros. Les raisons du rapporteur sont purement juridiques. « Google France n’a pas bénéficié de la présence d’un établissement stable en France, tant au regard de la retenue à la source que de l’impôt sur les sociétés ou de la TVA » affirme le rapporteur.

Le siège européen de l’entreprise est situé en Irlande, pays à la fiscalité très avantageuse. Le rapporteur a toutefois souligné que « la présente affaire révèle les carences de la base juridique actuelle. » Il demande même que l’Etat verse à Google 7 500 euros au titre des frais de justice. Il faudra patienter jusqu’à la mi-juillet pour savoir jusqu’où le tribunal écoutera son rapporteur.

gogoo

 

Enregistrer

A voir

Enseignes en crise et équipes, qu’en est-il des responsabilités…?

L'évolution des marchés, la concurrence, le sur-équipement commercial… les causes de graves soucis sur le terrain sont multiples....