Accueil / Actualité / Google insupporte de plus en plus la Commission Européenne

Google insupporte de plus en plus la Commission Européenne

Selon Le Figaro, l’instance dirigeante européenne devrait formuler dans les jours à venir « unecommunication des griefs» pour abus de position dominante d’Android.  Cette communication conclut une année d’enquête. La commissaire Margrethe Vestager, chargée de la concurrence en Europe constate qu’Android équipe 80% de smartphones dans le monde. Mais surtout, Margrethe Vestager reproche à Google d’entraver la concurrence sur le secteur de l’Internet mobile et de s’accaparer les recettes publicitaires. L’Union refuse que Google réédite sa mainmise sur l’Internet mobile après celle réussie sur le Web. Après la formulation des griefs, sorte d’acte d’accusation, Google disposera des éléments nécessaires pour se défendre. Si l’Union choisit de sanctionner le groupe, l’amende peut s’élever jusqu’à 10% du CA de l’entreprise, soit près de 8 milliards de dollars. De quoi rattraper les impôts non perçus par les pays de l’Union Européenne. Bien entendu, la lutte promet d’être chaude. Google ne se laissera pas faire et épuisera toutes les voies de recours possibles. Et après Google, tous les regards se portent du côté d’Apple …

CE

A voir

delem-3-

Dell sonne le tocsin

Si l’on en croit l’étude ‘’ESG 2017 IT Transformation Maturity Curve ‘’ commanditée par Dell EMC...