Accueil / Actualité / Google, le jeu et la distribution… Les enseignes ne peuvent naturellement pas lui dire merci.

Google, le jeu et la distribution… Les enseignes ne peuvent naturellement pas lui dire merci.

L’entrée aujourd’hui de Google sur le créneau du jeu vidéo est à la Une de tous les médias. Mais qui songe à ces enseignes auxquelles vont être chipés quelques points de parts de marché…? Doit-on craindre des « morts »…?

 DVSM, 19 novembre 2019. « Bravo », semblent s’exclamer bien des observateurs en assistant à l’entrée du célèbre acteur du net dans l’arène du jeu. Observateurs qui, il y a peu, se lamentaient en constatant les grandes difficultés que rencontre Game Stop, l’un des spécialistes les plus importants du secteur des loisirs interactifs (groupe dont fait partie Micromania ). Un « bravo » qui salue le fait qu’il devient possible de jouer sans console. Voilà donc en partie une ligne de produits qui va reculer dans les ventes du commerce, physique comme en ligne. Rappelons que la question qui se pose pour des établissements frappés par ce genre de concurrence n’est pas de savoir s’il y aura encore et toujours des adeptes du produit concerné (en la circonstance, des adeptes des consoles), mais quel pourcentage de recul de leur activité ces établissements peuvent supporter sans voir leur survie mise en péril.

Forts de leur développement spectaculaire, les loisirs interactifs mobilisent les appétits. Ils sont « l’autre » pôle attractif du numérique* sur lequel bien des acteurs que l’on attendait pas là viennent chercher ce qui, probablement, constitue les possibles relais de croissance dont ils n’avouent pas (pas encore…?) avoir un besoin vital pour les années à venir. Car, même pour les plus brillants élèves de la classe des GAFAS, la saturation est là, omniprésente, en embuscade. Après des années de croissance naturelle, comme ces féroces prédateurs de la jungle qui se jettent sur une proie dont la dépouille ensanglantée est encore chaude, il faut se jeter vite sur ce qui est dévorable. Les évolutions auxquelles nous assistons ressemblent par certaines facettes à la crainte de possibles famines. Seraient-elles plus révélatrices qu’on l’imagine…?

* Avec bien sûr la vidéo en streaming…

Source DVSM

A voir

Maison connectée, Enki s’entend très bien avec sa copine, la célèbre Alexa…

L'initiative fort bien pensée de Leroy-Merlin n'en finit plus d'élargir son périmètre opérationnel....