Accueil / Actualité / Le Gouvernement s’implique dans la voiture autonome

Le Gouvernement s’implique dans la voiture autonome

L’Etat ne peut se désintéresser d’un enjeu aussi considérable que le véhicule connecté.

Il en va non seulement de l’avenir de l’industrie des transports mais aussi de la sécurité nationale. Par un communiqué commun, les ministres Gérard Collomb (Intérieur), Bruno Le Maire (Economie), Elisabeth Borne (Transports) et Mounir Mahjoubi (Economie Numérique) affirment que l’industrie automobile doit se préparer à cette échéance : « Elle a des atouts mais ne doit pas se laisser distancer dans cette compétition mondiale, tant en termes de technologies que de nouveaux modèles économiques. »

Le Gouvernement a donc décidé d’élaborer une ‘’stratégie nationale’’ pour la filière au moins pour canaliser les nombreuses initiatives qui existent. Cette politique sera formalisée en décembre prochain. « Le Gouvernement a décidé de lancer ce jour une première consultation des acteurs, privés et publics, concernés par la multiplicité des enjeux du développement du véhicule automatisé. Ainsi, seront consultés les acteurs de la construction automobile, des transports, du numérique, de l’assurance, de la sécurité routière, ainsi que les collectivités locales, les associations d’usagers ou de consommateurs. »

Les Français seront également questionnés en octobre au cours d’un grand débat public. Le Gouvernement prévoit l’adoption d’une loi d’orientation sur la mobilité début 2018. Dernier point, le Gouvernement espère que cette initiative nationale sera reprise au niveau européen.

 

vhconec

 

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.