Accueil / Actualité / Le hardware a son fonds d’investissement

Le hardware a son fonds d’investissement

C’est à la fois peu et beaucoup.

Avec 25 millions d’euros le Hardware Club lance le premier fonds institutionnel dédié au financement de startups hardware et basée sur une communauté de dimension mondiale. Le Club profite du soutien du fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) et du Crédit Mutuel Arkéa.

Le Hardware Club a été officiellement lancé à Paris en Janvier 2015 avec pour mission de soutenir une nouvelle génération de startups développant des objets connectés grâce à un nouveau modèle d’accompagnement basé sur la collaboration et la création d’effets de réseaux. En moins de deux ans, le club s’est rapidement développé pour devenir la première communauté de startups hardware au monde rassemblant désormais plus de 260 sociétés membres dans 30 pays, sélectionnées parmi plus de 3 500 candidatures reçues.

Le Club a déjà réalisé plus d’une dizaine d’investissements en amorçage dans des startups françaises et internationales dont Prynt (polaroïd nouvelle génération et record français sur Kickstarter), Keecker (robot intelligent pour la maison), Aryballe (premier capteur de nez électronique), Lima (cloud personnel) ou Reach Robotics (robots de jeu basés sur la réalité augmentée).Grâce à ce premier closing, Hardware Club Fund I devient le premier fonds Seed en Europe dédiée à la thématique du hardware avec pour objectif de créer des champions internationaux d’ici à 2025.

Ce fonds va s’appuyer sur un modèle d’investissement original basé sur la communauté du Hardware Club, chaque startup devant être sélectionnée dans la communauté et faire ses preuves avant d’être éligible à un potentiel investissement du fonds.

fi-1-

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

WIKO

Une promo…précieuse

Wiko cultive sa notoriété en jouant les ténors de la com...