Accueil / IT Business / HP conserve finalement sa division PC

HP conserve finalement sa division PC

En août le fabricant d’ordinateurs HP annonçait qu’il arrêtait les terminaux sous Web OS, dont sa tablette TouchPad, et envisageait de se séparer de sa division Personal Systems Group (PSG), qui est en charge des ordinateurs personnels. Mais alors que la création d’une entité séparée (spin-off) était quasiment entérinée, on apprend aujourd’hui qu’il n’en sera finalement rien. Le PDG de HP, Meg Whitman, indique dans un communiqué que la division sera maintenue au sein de l’entreprise.

Le géant considère que sa division PC est un élément clé en termes de valeur ajoutée, de relations avec les clients et qu’elle peut contribuer à la croissance du groupe. HP a aussi estimé que l’intégration de PSG au sein de ses structures était telle que créer une entité à part entraînerait des coûts supérieurs aux bénéfices attendus d’une telle opération…

Ainsi, Meg Whitman annonçait que : « HP a évalué objectivement l’impact opérationnel, financier et stratégique de se séparer de la division PSG. Après notre analyse, il est apparu clairement que la conserver dans HP était la bonne décision pour les clients, les partenaires, les actionnaires et les salariés. HP s’engage envers PSG, et ensemble, nous sommes plus forts. »

M.G

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...