Accueil / Actualité / Huawei accompagne 12 start-ups françaises de la GreenTech dans leur développement à l’international, dans le cadre de la 8e édition de Digital InPulse

Huawei accompagne 12 start-ups françaises de la GreenTech dans leur développement à l’international, dans le cadre de la 8e édition de Digital InPulse

L’édition 2021 de Digital InPulse de Huawei a parcouru 6 grandes villes de France Paris, Bordeaux, Lille, Lyon, Nice et Strasbourg. 300 000 euros de dotations ont été alloués à l’ensemble des lauréats.

Paris, le 2 novembre 2021 La 8e édition de Digital InPulse (DIP) programme d’accompagnement des startups françaises organisé par Huawei, en partenariat avec Business France et le Comité Richelieu a récompensé 12 startup françaisesspécialisées dans la GreenTech. Elles profiteront d’un accompagnement dédié pour découvrir l’écosystème technologique asiatique, dans le cadre de leur développement à l’international.

Depuis le lancement de l’édition française de DIP en 2014, Huawei a contribué au développement de 70 startups.

Convaincu du rôle clé des nouvelles technologies dans la lutte contre le réchauffement climatique, et en accord avec sa politique globale de responsabilité sociale, Huawei avait choisi d’adresser cette nouvelle édition aux startups de la Green Tech. Les 12 lauréats proposent des solutions innovantes et variées contribuant à la transition écologique :

À Paris, Greenly, une application qui permet de mesurer son empreinte carbone grâce à une analyse des dépenses bancaires et Alvie, une solution connectée qui permet d’optimiser et de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires.
À Bordeaux, Toopie Organics, qui développe un procédé premettant de recycler l’urine humaine en produits agricoles et industriels et Sanodev, qui déploie différentes technologies de désinfection en alternative aux produits chimiques.
À Lille, Bioteos qui a conçu un filtre biologique composé de microalgues permettant de capter les polluants atmosphériques et Power of Moss, qui
développe des murs végétalisés connectés dont la mousse améliore la qualité de l’air et réduit l’utilisation de climatisation
À Lyon, ITEN qui fabrique des microbatteries sans matières inflammables ou toxiques, qui se rechargent très rapidement et ont une durée de vie élevée et Biomede, qui repère les métaux lourds dans les sols agricoles par rayons X et les retire avec des plantes hyperaccumulatrices.
À Nice, Oghji qui a conçu un tableau éléctrique digital qui optimise et réduit la consommation des bâtiments et Wise Integration qui propose des chargeurs miniaturisés, jusqu’à 5 fois plus efficaces et 4 fois plus légers.
À Strasbourg, Papkot qui remplace les emballages plastiques par du papier recyclable enduit de propriétés céramiques réduisant par 3 le taux d’émission de CO2 et Green Tech Innovations, qui propose des systèmes d’éclairage public autonomes et connectés.

« À Lille, ce sont les start-ups Bioteos et Power of Moss qui ont remporté le concours ».

« Cette nouvelle édition de Digital InPulse nous a donné l’opportunité d’auditionner près de 40 jeunes pousses françaises et de récompenser 12 startups de la GreenTech. Nous avons été impressionnés par leur dynamisme et leur capacité à mettre l’innovation au service de l’action climatique. La protection de l’environnement est l’un des axes stratégiques de Huawei, qui travaille chaque jour au développement d’innovations à faible émission en CO2 et met ses technologies au service de la transition écologique. Il était donc important pour nous que le programme Digital InPulse reflète cet engagement », se réjouit Linda Han, déléguée générale de Huawei France.

Les lauréats de Digital InPulse, obtiennent une dotation de 30 000 € pour les premiers et 20 000 € pour les seconds, à laquelle s’ajoute un voyage d’affaires en Chine du sud. Huawei ouvre aux gagnants de DIP les portes de son réseau, et organise pour eux des rencontres avec des acteurs locaux et de potentiels partenaires en coopération avec Business France. Ainsi, cette expérience unique permet aux lauréats de confronter leurs solutions au marché asiatique et de découvrir des opportunités de développement à l’international.

A voir

En 9 mois de 2021, les APN reprennent un peu de vigueur, loin des scores du passé.

L'infernale dégringolade des ventes d'appareils photo semble enrayée.....