Accueil / IT Business / IBM déçoit les marchés

IBM déçoit les marchés

Le groupe américain a vu son chiffre d’affaires reculer de 4 % au troisième trimestre, à 23,7 milliards de dollars. IBM est notamment victime des mauvaises performances dans le hardware, et plus particulièrement en Chine. Pour la première fois, les revenus dans les pays émergents ont baissé sur le trimestre (- 9 %).

Dans ce contexte très peu favorable, il n’est pas surprenant d’apprendre que plus de 900 salariés se sont portés volontaires au départ chez IBM France, alors que l’entreprise a annoncé sa volonté de supprimer 689 postes.

Le nouveau credo d’IBM pourrait être : Courage fuyons !

M.G

 

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...