Accueil / Actualité / IBM fait encore grise mine

IBM fait encore grise mine

A force de vendre des pans entiers de ses activités, IBM enregistre une nouvelle baisse de son CA trimestrielle: la quatorzième en l’occurrence. Le CA entre juillet et septembre s’élève à 19,3 milliards de dollars, soit une chute de 14%. A noter qu’IBM reste hautement profitable avec un profit net de 2,95 milliards de dollars contre 18 millions il y a un an, du il est vrai à des charges exceptionnelles. IBM s’affirme victime des performances du dollar qui pénalisent ses exportations, et demande à ce que les analystes prennent en compte la vente de sa division x86 à Lenovo et celle en cours de ses activités de semi-conducteurs (en déficit) aux Chinois de Globaol Foundries.

IBM-

Aujourd’hui, IBM ne jure plus que par les logiciels et le service. Avec raison d’ailleurs : le seul Cloud Computing profite d’une croissance de 45% depuis le début d’année, et un CA de 9,4 milliards depuis douze mois. Big Blue reste confiant sur la validité de sa stratégie : « Nous avons la bonne stratégie en aidant nos clients à faire évoluer leurs activités vers le futur » a expliqué son directeur financier, Martin Schroeter à un parterre d’analystes financiers.

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.