Accueil / IT Business / IBM France pourrait supprimer 14 % de ses effectifs

IBM France pourrait supprimer 14 % de ses effectifs

D’après l’AFP, la direction d’IBM aurait la volonté de supprimer entre 1 200 et 1 400 emplois directs sur deux ans !

Cette déclaration a été faite à l’AFP par Gérard Chameau, délégué central CFDT d’IBM. Si cette annonce se confirme, ce serait donc environ 14 % des 9 700 salariés dans l’Hexagone du géant informatique américain, qui se retrouverait à pointer au chômage !
Selon BFMBusiness.com, l’information aurait été confirmée par l’UNSA, le premier syndicat au sein du groupe. « On perd environ 500 personnes par an. Il y a quinze ans, nous étions 26000 », a- déclaré son président.

Pour l’heure, aucune information n’a été donnée par IBM sur la manière dont se feraient ces suppressions.

M.G

A voir

Écrans plats, les derniers fabricants japonnais se retirent du marché…

L'industrie japonaise, qui avait bouleversé le marché mondial de l'EGP, jette l'éponge face aux nouveaux concurrents asiatiques.